De la peinture plutôt que des bombes !

Chalonnaise depuis 1998, Cécile DM est "professeur de Gouache" au collège comme elle aime à dire... Animée par la peinture et la musique, sa production artistique est prolifique.

Teintées de Street Art ou de Pop Art, ses œuvres sont réalisées à partir de techniques mixtes : collages, pochoirs, peinture en bombe et marqueurs… Entrez donc dans cet univers de plantes perceuses, de cow-girls, de fleurs horloges et de cris incarnés par des personnages catalyseurs d'émotions fortes !IMG_1170
Cécile aime peindre à partir de thématiques contemporaines et s'inspire des préoccupations de sa génération de « trentenaires ». L'esprit humain, les conflits, la drogue, la religion ou encore les relations humaines, les problèmes identitaires, l'homosexualité, les OGM sont autant de sujets abordés par l'artiste sans hiérarchie ni priorité particulière. Si tout l'intéresse, elle témoigne bien cependant de son ras-le-bol de la surinformation, ou de la saturation en nouvelles terribles du moindre journal télévisé.

2819037 Et c'est par une peinture très esthétisée qu'elle rend compte de ses émotions car elle aime que son travail soit décoratif à vue d'œil pour mieux cacher ce qui est le plus touchant : « J'ai envie que mes toiles soient comme de belles plantes vénéneuses, qu'elles aient l'air gentilles, décoratives, mais qu'en fait par le biais de citations, de mots, de codes posés, on s'aperçoive qu'elles cachent quelque chose de plus lourd, de plus sombre. J'y mets en quelque sorte ma vision du monde, ambivalent, parfois chaotique derrière la beauté. J'y mets tout ce que j'aime et comme dit Picasso, après les choses s'arrangent entre elles… »
L.D.